Tous les articles de Jennifer Viard

Pour passer le temps…

Voici quelques liens intéressants pour occuper son temps. Une compilation trouvée sur internet, loin d’être exhaustive, de propositions gratuites pour découvrir ou redécouvrir.

MUSÉE

 

OPÉRA / DANSE

  • L’Opéra de Paris met en ligne gratuitement ses spectacles : à partir du 17 mars à 19h30, l’Opéra de Paris mettra en accès libre et gratuitement plusieurs spectacles issus des archives de l’institution. Concrètement, pendant six jours, l’internaute pourra visionner une représentation disponible sur le site Internet de l’Opéra et celui de Culturebox . À la fin de ce délai, cette production sera remplacée par une autre et ainsi de suite jusqu’en mai. L’opéra Manon de Jules Massenet ouvre le bal, avec une mise en scène de Vincent Huguet. Voici le programme des opéras qui suivront :
    • Du 17 au 22/03: Manon
    • Du 23 au 29/03: Don Giovanni (2019)
    • Du 30 au 05/04: Le Lac des cygnes (2019)
    • Du 06 au 12/04: Le Barbier de Séville (2014)
    • Du 13 au 19/04: Soirée Robbins (2018)
    • Du 20 au 26/04: Les contes d’Hoffmann (2016)
    • Du 27 au 03/05: Carmen (2017)
    • Et du 17/03 au 03/05: le cycle des symphonies de Tchaïkovski par l’Orchestre de l’Opéra de Paris dirigé par Philippe Jordan.
  • Metropolitan Opera de New-York qui diffuse gratuitement les archives de ses spectacles en ligne. En effet, plusieurs spectacles d’opéra seront diffusés en streaming gratuit sur le site de l’établissement
  • les Six concertos brandebourgeois (The six Brandenburg Concertos), œuvre de danse contemporaine magistrale, chorégraphie de Anne Teresa De Keersmaeker sous la direction de Louise Narboni, enregistrée en mars dernier
  • Vous pouvez aussi faire un petit tour depuis votre canapé jusqu’en Belgique pour vivre le Macbeth Underworld une production de Pascal Dusapin dirigé par Thomas Jolly à l’Opéra La Monnaie de Bruxelles

MUSIQUE

  • Pour profiter des anciens concerts de la Philharmonie de Paris, vous pouvez les retrouver sur PhilharmonieLive.
  • Le Philharmonique de Berlin, le plus prestigieux orchestre du monde, avait ouvert le bal en donnant libre accès pendant un mois à son « Digital Concert Hall », généralement payant.
  • France Musique reste présente sur le web et vous pouvez compter sur sa plateforme de concerts : une sélection de concerts en haute définition, joués à l’Auditorium de la Maison de la radio et dans les plus grandes salles de concert, avec l’Orchestre philharmonique de Radio France, l’Orchestre National de France, ainsi que de nombreux orchestres et solistes internationaux.
  • Des groupes comme Tryo ou Ultra Vomit ont maintenu leur concert dans une salle vide pour le diffuser en direct. Vous pouvez notamment les retrouver sur YouTube.
  • Laurent Garnier, Le DJ français, connu pour ses mixes au long cours, veut aider les Français à se changer les idées : il a posté un mix de 7 heures de musique sur Soundcloud enregistré en novembre dernier à Tokyo.
  • un peu plus rock, dés aujourd’hui vous aurez accès GRATUITEMENT à l’ensemble des stations de la chaîne Radio Perfecto (Radio Perfecto LIVE, Radio Perfecto BLUES, Radio Perfecto CULT, Radio Perfecto ROCK) qui diffusera tous les soirs dès 21 heures un concert dans son intégralité.
  • Du côté des arts de la scène, plusieurs chanteurs et humoristes ont décidé d’enregistrer leurs prestations et de les diffuser sur diverses plateformes comme Facebook ou YouTube. C’est le cas de Kevin Parent, Mehdi Cayenne, Florence K et Étienne Dano. Des drag-queens de Montréal essaient actuellement d’organiser un cabaret virtuel mardi soir (Virtual Drag Show).

 

CIRQUE

  • Le collectif de cirque de Québec rend disponible gratuitement l’intégrale de son spectacle Féria-L’attraction présenté par la Ville de Québec l’été dernier à la place Jean-Béliveau. > Visionnez la captation

 

FILM / TÉLÉ / CINÉMA

  • L’INA offre trois mois d’abonnement gratuit (Madelen, l’offre SVOD de l’INA, sera lancée dès le mercredi 18 mars, avec trois mois d’abonnement gratuit. Vous pourrez ainsi avoir accès au large catalogue vidéo d’archives et revoir, à votre guise, certains moments cultes de la télévision.)
  • Pour ce qui est du cinéma, rendez-vous sur Open Culture, qui propose plus de 1000 films en accès libre dont de nombreux classiques du cinéma, mais aussi des films plus récents comme Blade Runner 2049
  • Sur France 5, programme éducatif de 11H à 12h Lumni (8/12 ans) (ou site Lumni : https://www.lumni.fr/ )
  • Arte met également en place une plateforme baptisée  Educ’Arte, visant à délivrer gratuitement des ressources pédagogiques aux enseignants et aux élèves
  • Bien entendu, sur le site de La Cinémathèque sachez que vous pouvez d’ores et déjà retrouver plus de 800 masterclass, essais et conférences en vidéo, plus de 500 articles sur leurs collections et programmations, ainsi qu’une cinquantaine de sites web créés par leurs équipes.
  • L’Office national du film (ONF) continue pour sa part d’alimenter son offre de films gratuits, essentiellement des courts métrages et des documentaires. Un catalogue impressionnant de 4000 films en ligne, incluant une section animation pour enfants.> Consultez le site de l’ONF
  • Des fictions et des documentaires seront également diffusés sur La Fabrique pour une période de 10 jours.> Consultez le site de La Fabrique

 

LECTURE

PODCAST :

CODE DE LA ROUTE

  • Le site Codeclicpropose ainsi un accès gratuit aux personnes confinées souhaitant tout de même réviser leur examen du code de la route depuis chez eux. Du 17 au 31 mars, les personnes intéressées devront simplement s’inscrire sur le site internet de l’entreprise, et auront ainsi accès aux ressources comme les quiz et cours en ligne, sans condition ni restriction.

 

SPORT

 

CARTE POSTALE :

  • avec l’appli Fizzer : une carte postale gratuite par jour (avec un code)

 

JEU EN LIGNE :

 

MAIS AUSSI :

Trier ses mails, trier ses vêtements, médicaments et autres affaires, cuisiner, jardiner, méditer, lire ses vieux bouquins ou des nouveaux, dessiner, écrire, chanter, téléphoner, prévoir ses prochaines vacances, changer ses meubles de position, prendre un bain, faire un masque de beauté, regarder des conférences TedX, jouer, faire et refaire des puzzles, créer un album photo en ligne, rassembler ses recettes familiales, faire le ménage et la compta, faire sa lessive maison, s’inscrire à des Mooc, boire du thé, dormir, faire un karaoké…

 

Communiqué du Maire

Vicoises, Vicois,

Chers concitoyens,

La période que nous traversons tous est difficile pour chacun et chacune d’entre-nous.

Notamment, la limitation des sorties pour les petits et les grands. Je vous comprends.

Mais aujourd’hui, je fais appel à votre responsabilité et à votre civisme.

Nous devons tous faire des efforts pour respecter les directives du gouvernement. Ne sortir que si besoin, respecter la distance d’un mètre….

Evidemment, ceux qui vivent en appartement ou sans jardin, il est nécessaire de sortir un peu (500 m du domicile, le vélo est interdit).

Des arrêtes municipaux ont déjà été pris et interdisent les accès à toutes les installations sportives, terrains de pétanque, aires de jeux, jardins communaux sur le territoire.

Aujourd’hui, à la demande de la Préfecture, les accès à la Gardiole, Bois des Aresquiers deviennent interdits.

Vicoises, Vicois, je sais que je peux compter sur vous. Alors faisons que notre village soit montré en exemple à la France entière.

C’est ensemble que nous combattrons ce virus, c’est ensemble que nous reviendrons plus fort demain.

C’est ensemble que nous fêterons cette victoire.

Je reste disponible.

Magali FERRIER

Sète agglopôle : mesures de soutien immédiates aux entreprises

Face à l’épidémie du Coronavirus Covid-19, Sète agglopôle méditerranée se mobilise pour atténuer les effets de l’épidémie sur l’activité économique des PME et des TPE.

 

  • Accompagnement des entreprises vers les dispositifs d’aide et de soutien :

 

Sète agglopôle aide  les entreprises à recourir aux mesures de soutien immédiates aux entreprises annoncées par le Gouvernement : possibilités de report de charges sociales, recours facilité au chômage partiel, soutiens de Bpifrance sur certains types de prêts, etc…

Sète agglopôle méditerranée :

Contact : n.pavan@agglopole.fr

 

MESURES D’ACCOMPAGNEMENT EN FAVEUR DES ENTREPRISES :

Face à l’épidémie du Coronavirus Covid-19, des mesures de soutien immédiates aux entreprises sont mises en place:

  • Des délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts) : en savoir plus
  • Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d’un examen individualisé des demandes ;
  • Un soutien de l’État et de la banque de France (médiation du crédit) pour négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires ;
  • La mobilisation de Bpifrance pour garantir des lignes de trésorerie bancaires dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l’épidémie ;
  • Le maintien de l’emploi dans les entreprises par le dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé ;
  • L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le médiateur des entreprises ;
  • La reconnaissance par l’État du Coronavirus comme un cas de force majeure pour ses marchés publics. En conséquence, pour tous les marchés publics d’État, les pénalités de retards ne seront pas appliquées.

>> Fiche à télécharger :Les mesures de soutien et les contacts [PDF; 237 Ko]

Pour être accompagné dans vos démarches, vous devez  contacter le référent unique de la DIRECCTE de la région OCCITANIE :

Email :  oc.continuite-eco@direccte.gouv.fr

Tel : 05 62 89 83 72

 

LIENS VERS LES ORGANISMES CONCERNÉS

 

Les entreprises peuvent d’ores et déjà contacter les directions de Bpifrance :

— Bpifrance Montpellier : 04 67 69 76 00

— Page BPIfrance sur les mesures exceptionnelles

 

 

Région Occitanie : La Région Occitanie prépare un plan de soutien à l’activité économique :

https://www.laregion.fr/Impact-economique-du-COVID-19-La-Region-Occitanie-aux-cotes-des

 

 

 

  • Soutien aux entreprises agissant pour le compte de Sète agglopôle méditerranée :

Dans l’hypothèse où des entreprises ayant soumissionné à des marchés publics seraient en difficultépour respecter les délais (de réalisation, de livraison) du fait avéré de l’impact épidémique, Sète agglopôle méditerranée n’appliquerapas de pénalités de retard, afin de ne pas alourdir les situations de ces entreprises.

 

 

 

  • Soutien au secteur du tourisme et de l’évènementiel :

Une fois l’épidémie contenue, Sète agglopôle méditerranée lancera une campagne de promotion massive pour soutenir le secteur du tourisme.

 

En fonction de l’évolution de la situation épidémique d’ici la haute saison touristique et de ses incidences sur les niveaux de réservation et de fréquentation, elle prendra des dispositions pour soutenir de façon plus directe les activités du secteur touristique et évènementiel.

 

 

INFORMATIONS

Préfecture de l’Hérault : http://www.herault.gouv.fr/Actualites/INFOS/Coronavirus-infos-pratiques

Informations générales sur le coronavirus , précautions à prendre, affiches pour diffusion aux salariés :

– Documents, affiches, vidéos, spot radio du Ministère de la Santé

–  https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Santé Publique France met en ligne quotidiennement un point épidémiologique avec les derniers chiffres.

Fermeture de la Mairie…

COMMUNIQUE DU MAIRE

 

Vicoises, Vicois,

Chers concitoyens

 

En raison de la lutte contre la propagation du virus, je prends l’initiative de fermer la Mairie.

Toutefois, vous pourrez nous contacter par téléphone au 04.67.46.64.11 pour répondre à toutes vos questions.

Comptant sur votre compréhension.

 

Magali FERRIER

Maire

Mesures exceptionnelles COVIS-19

Compte-tenu du caractère très évolutif de l’épidémie de COVID-19, les recommandations du ministère des Solidarités de la Santé (MSS) ont été mises à jour pour les personnes de retour de zone d’exposition.

Pour les personnes revenant des zones à risque

Le MSS émet des recommandations pour les personnes revenant de Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), de Singapour, de Corée du Sud, ou des régions de Lombardie et de Vénétie en Italie. Dans les 14 jours suivant le retour, les mesures suivantes sont préconisées par le MSS :

·         Surveillez votre température 2 fois par jour ;

·         Surveillez l’apparition de symptômes d’infection respiratoire (toux, difficultés à respirer…) ;

·         Portez un masque chirurgical lorsque vous êtes en face d’une autre personne et lorsque vous devez sortir ;

·         Lavez-vous les mains régulièrement ou utilisez une solution hydro-alcoolique ;

·         Evitez tout contact avec les personnes fragiles (femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgées…) ;

·         Evitez de fréquenter des lieux où se trouvent des personnes fragiles (hôpitaux, maternités, structures d’hébergement pour personnes âgées…) ;

·         Evitez toute sortie non indispensable (grands rassemblements, restaurants, cinéma…).

·         Travailleurs/étudiants : dans la mesure du possible, privilégiez le télétravail et évitez les contacts proches (réunions, ascenseurs, cantine…) 

En cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer les personnes sont invités à :

·         Contacter rapidement le SAMU centre 15 en signalant le voyage ;

·         Eviter tout contact avec votre entourage et conservez votre masque ;

·         Ne pas se rendre directement chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital.

En conséquence et sur les recommandations du MSS les enfants qui reviendraient de ces destinations , ne doivent pas être envoyés à la crèche, à l’école, au collège ou au lycée pendant les 14 jours qui suivent leurs retours. Ils sont soumis aux mêmes préconisations que celles rappelées ci-dessus.

De même, les personnels relevant du ministère de l’Education nationale et de la jeunesse doivent être soumis aux mêmes préconisations, dès lors qu’ils reviennent des zones à risque.

Pour les personnes pensant se déplacer vers les zones à risque

En France, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) recommande de reporter tout déplacement vers la Chine qui ne revêt pas un caractère essentiel.

La fiche « conseils aux voyageurs » relative à l’Italie, décrit les restrictions prises par les autorités italiennes en Lombardie et en Vénétie.

Tenant compte de ce contexte, le ministère de l’Education nationale et de la jeunesse demande donc à ses établissements de reporter tout voyage scolaire en Chine et leur recommande de :

·         Reporter tout voyage scolaire vers l’Italie du nord compte tenu des restrictions mises en place localement (Lombardie et Vénétie)

·         Reconsidérer la pertinence de tous les voyages scolaires vers les zones d’exposition

·         Différer de 14 jours, période correspondant à la période d’incubation du virus, l’accueil des écoliers, collégiens, lycéens et enseignants de retour des zones d’exposition

·         Procéder parallèlement aux inscriptions des élèves scolarisés en Chine et revenant de ce pays dans le respect des procédures ordinaires en étudiant la question des certificats de radiation avec compréhension

Par ailleurs, nous vous rappelons que sont à votre disposition :

·         le site d’information du gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

·         les conseils aux voyageurs du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays-destination/

·         la FAQ de l’OMS : https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019

Enfin, à destination du grand public, un numéro vert (0 800 130 000a été mis en place par le ministère des solidarités et de la santé, ouvert de 09h00 à 19h00 sept jours sur sept. Cette plateforme téléphonique n’est néanmoins pas habilitée à dispenser des conseils médicaux qui sont assurés par les  SAMU – Centres 15.

Le recensement de la population…

Le recensement de la population vicoise aura lieu du jeudi 16 janvier au samedi 15 février.

Voici notre équipe de recenseurs :

 

À quoi sert le recensement ?

Réalisé par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) et les communes, le recensement permet de savoir combien de personnes vivent en France et d’établir la population officielle de chaque commune. Il fournit des informations sur les caractéristiques de la population : âge, profession, moyens de transport utilisés, conditions de logement…

C’est grâce à ces données que les projets qui vous concernent peuvent être pensés et réalisés.

En effet, de ces chiffres découle la participation de l’État au budget des communes. Du nombre d’habitants dépendent le nombre d’élus au conseil municipal, la détermination du mode de scrutin, le nombre de pharmacies, etc. La connaissance de ces statistiques est un des éléments qui permettent de définir les politiques publiques nationales et, au niveau local, elle sert à prévoir les équipements collectifs nécessaires (écoles, hôpitaux, infrastructures des transports, etc.). Elle aide également à cibler les besoins en logements, elle permet aux entreprises de mieux connaître leurs clients, aux associations de mieux répondre aux besoins de la population.

 

Quel est le calendrier cette année ?

En 2020, le recensement se déroule :

  • dans les 7 000 communes de moins de 10 000 habitants concernées, du jeudi 16 janvier au samedi 15 février en France métropolitaine, aux Antilles et en Guyane et du jeudi 30 janvier au samedi 29 février à La Réunion.
  • dans toutes les communes de 10 000 habitants ou plus, seulement une partie de la population est concernée par le recensement qui se déroule du jeudi 16 janvier au samedi 22 février en France métropolitaine, aux Antilles et en Guyane. À La Réunion, ces communes sont recensées du jeudi 30 janvier au samedi 7 mars.

Serez-vous recensé en 2020 ?

Comment reconnaître un agent recenseur ?

Vous êtes prévenu du passage de l’agent recenseur par une lettre du maire déposée dans votre boîte aux lettres quelques jours avant ou par l’agent lui-même. Celui-ci a une carte tricolore signée par le maire, avec sa photo et son nom. Toute personne recensée est en droit d’exiger la présentation de cette carte et peut aussi vérifier son identité en contactant la mairie.

Est-il obligatoire de répondre ?

La réponse aux questionnaires du recensement est obligatoire.

Le recensement est-il sûr ?

En contrepartie de l’obligation qui vous est faite, les réponses aux questions sont confidentielles, toutes les statistiques produites étant anonymes. Toutes les personnes ayant accès aux questionnaires (dont les agents recenseurs) sont tenues au secret professionnel.

Le recensement se déroule selon des procédures approuvées par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil). L’Insee est le seul organisme habilité à exploiter les questionnaires, et cela de façon anonyme. Ils ne peuvent donc donner lieu à aucun contrôle administratif ou fiscal.

Votre nom et votre adresse sont néanmoins nécessaires pour être sûr que vous n’êtes pas compté plusieurs fois. Ces informations ne sont pas enregistrées dans les bases de données.

Comment se passe le recensement à domicile ?

Répondre par internet est la manière la plus simple de se faire recenser. Les agents recenseurs se présentent chez les personnes à recenser pour leur remettre une notice sur laquelle figurent leurs identifiants de connexion au site le-recensement-et-moi.fr. Elles peuvent ainsi répondre au questionnaire en ligne. Si vous choisissez cette option, il faut vous connecter au site le-recensement-et-moi.fr et saisir les identifiants présents sur la notice remise par l’agent recenseur, puis remplir le questionnaire en vous laissant guider et valider. Si vous indiquez votre adresse de messagerie électronique, vous recevrez un accusé de réception.

Si vous ne pouvez pas répondre par internet, l’agent recenseur vous remettra :

Il conviendra avec vous d’un rendez-vous pour venir les récupérer. Si vous le souhaitez, il peut vous aider à les compléter. Vous pouvez aussi les renvoyer directement à la mairie ou à la Direction régionale de l’Insee.

  À savoir : En cas d’absence du domicile, l’agent recenseur vous laisse un avis de passage dans votre boîte aux lettres afin de convenir d’un rendez-vous pour vous remettre les documents nécessaires.

Et si vous avez une résidence secondaire ?

La résidence où vous devez vous faire recenser est votre résidence principale. Si un agent recenseur vous contacte néanmoins dans votre résidence secondaire, vous n’avez pas à remplir de questionnaire, l’agent recenseur ne relèvera que quelques informations.

Quelle est la méthode de recensement utilisée ?

Dans les communes de moins de 10 000 habitants, l’ensemble de la population est recensée une année sur cinq. En revanche, les communes de 10 000 habitants ou plus effectuent tous les ans une enquête par sondage auprès d’un échantillon de 8 % d’adresses. En cumulant cinq enquêtes, l’ensemble des habitants des communes de moins de 10 000 habitants et 40 % environ de la population des communes de 10 000 habitants ou plus sont pris en compte.