Tous les articles de Jennifer Viard

Communiquons…

Contact

Jennifer VIARD

Adjointe en charge de la communication

jviard@viclagardiole.net

L’accès aux informations municipales, est l’un des objectifs de l’équipe d’élus, pour cela plusieurs supports de communication sont à votre disposition :

Vic Infos

un livret permettant la diffusion rapide d’informations brèves mais importantes.

Vic Naturellement

le bulletin municipal regroupant le maximum d’informations détaillées.

Ce site internet
il rassemble tous les renseignements pratiques, associatifs, légaux…
Une page Facebook

Elle annonce les différents événements vicois.

Cliquer sur le lien https://www.facebook.com/pages/Mairie-de-Vic-la-Gardiole/1451934868378209

Cliquer sur : index puis « recevoir des notifications ».

Adresses e-mail des élus

Vous pouvez trouver les adresses mails sur ce site de la commune dans la rubrique « l’équipe municipale ».

La Route Courbet

Venez emprunter le parcours de l’artiste et découvrez les communes de Villetelle, Lunel-Viel, Montpellier, Villeneuve-lès-Maguelone, Mireval, Vic-la-Gardiole et Sète, les sites qui ont inspiré ses chefs-d’oeuvres.

Les paysages Languedociens ont été une source d’inspiration pour Gustave Courbet, lorsqu’il se rendit à Montpellier à l’invitation de son mécène, Alfred Bruyas.

Gustave Courbet a séjourné à deux reprises dans notre région, en 1854 et 1857. Séduit par la lumière méditerranéenne, il a arpenté le littoral et réalisé ici une série de chef d’oeuvre qui a fait entrer les paysages du Languedoc dans la grande histoire de l’art.

Cette route Courbet permet à chacun de découvrir les sites sources d’inspiration, grâce à l’implantation de sept stèles, qui mettent en perspective les paysages avec les toiles.

L’une de ces stèles est implantée au carrefour des « 4 chemins » dans note commune.

Courbet_Gustave_Bonjour_Monsieur_Courbet.jpg

  • Mireval et Vic la Gardiole « La Rencontre »  ou « Bonjour M.Courbet » (1854)

A la demande de son ami et collectionneur Bruyas, Courbet compose une oeuvre emblématique de leurs rapports. Selon Bazille, la scène se situerait à proximité du domaine d’Emile Mey entre Mireval et Vic-la-Gardiole. Bruyas, accompagné d’un serviteur, vient au devant du peintre représenté dans une figure de pèlerin imprégnée de l’imagerie populaire. Encore une fois le peintre situe ses personnages en pleine nature s’attachant à retracer l’atmosphère méridionale par sa palette de couleurs.

 

Sur le site du Musée Fabre : Plus d’informations